Objectif de la formation

La formation du regard de l’élève réalisateur nécessite l’acquisition d’une culture artistique et cinématographique qui sera confortée par l’apprentissage de techniques et une pratique d’exercices et de tournages de courts-métrages.

Réaliser un film consiste donc à raconter une histoire en maîtrisant et en définissant les paramètres visuels à différents niveaux :

Il faut aussi acquérir une connaissance de l’organisation du tournage (préparation et tournage), et du montage (théorie et pratique) d’un film. Sans oublier la direction d’acteur puisque le cinéma impose une spécificité du jeu de l’acteur face à la caméra. Cette formation a pour but de former des réalisateurs, qui ne seront que très rarement le cadreur ou le directeur photo de leur propre film, c’est pourquoi le matériel sera simple : petites caméras numériques. Plus la technique est allégée, plus elle laisse la place à la création et à l’imaginaire. C’est aussi une formation qui prépare également aux métiers d’assistant-réalisateur, et de régisseur général.

LA FORMATION SELON ALAIN DE BOCK

Cette école est dirigée par Alain de Bock qui a l’expérience de plusieurs postes dans le cinéma et l’audiovisuel : réalisateur, premier assistant, chef monteur, régisseur général, directeur de production sur long-métrage, court-métrage, documentaire, film d’entreprise.

Il est le fondateur du « Studio Théâtre Alain de Bock & Katherine Gabelle », organisme de formation professionnelle de comédien, et a publié deux ouvrages intitulés « L’abécédaire de l’art du comédien » et « Le maître et le comédien » aux éditions l’Harmattan. Il prépare actuellement : « Le jeu de l’acteur devant la caméra » et « Le découpage, ou le style du réalisateur ».

Il a également dispensé des formations pour le cinéma à la Sorbonne (découpage, assistanat, direction de production…) en tant que Maître de conférences.

Notre école de théâtre →