Atelier de montage première année

Elsa Sompairac, professeur de montage

Passionnée par le montage, Elsa a d’abord suivi des études de cinéma et rédigé à cette occasion deux mémoires gravitant autour de la thématique du rythme et de la plasticité du montage. Après avoir travaillé en post-production avec différents réalisateurs tel qu’Antoine Desrosieres, elle s’est vue confier le rôle de cheffe-monteuse pour le long-métrage documentaire « Le fantôme de Laurent Terzieff », réalisé par Jacques Richard et sorti en septembre 2020 au cinéma le Lucernaire, ainsi que pour un long-métrage de fiction qui sera diffusé en 2021.  Depuis deux ans, Elsa donne des cours de montage au Studio d’Alain de Bock et Katherine Gabelle et des interventions en post-production auprès de diverses structures (lycées, associations etc.). Elle se fera un plaisir de mettre à profit ses connaissances théoriques et techniques pour enseigner le montage aux élèves du Studio.

Les cours de montage se divisent en cinq enseignements concomitants, à savoir : la théorie, l’esthétique, l’Histoire, l’analyse de film et la pratique. L’enjeu de cette première année est d’amener les élèves à penser le montage de différentes manières. En s’appuyant sur des analyses de séquence et des textes fondateurs de la pensée du montage, les élèves acquerront les fondamentaux de la discipline. Doit-on recourir à des méthodes préétablies pour dominer la matière filmique ? Peut-on appréhender le montage comme un art plastique ? En somme : comment donner sens à la pratique du montage ? Les cours sont l’occasion de découvrir le logiciel professionnel Adobe Première Pro et sa méthodologie. Nous apprendrons dans un premier temps à organiser un projet de montage répondant aux exigences de la profession, puis à en maîtriser les outils et les effets. Cet apprentissage technique sera consolidé par divers exercices. Ainsi, chacun sera en mesure de développer son propre regard cinématographique. De plus, par l’exercice du tourné-monté, consistant à anticiper chaque raccord lors du tournage, les élèves apprendront à aborder le montage dès l’étape du découpage-technique. Enfin, dans le cadre de la formation « Réalisation », un suivi sera accordé à chaque élève pour son projet personnel (rendez-vous individuels).

programme d'études

– Analyse de séquence : Les Oiseaux (1963) d’Hitchock, Carrie (1976) de Brian De Palma, Stalker (1980) d’Andreï Tarkovski.
– L’école russe : les grandes théories du montage de Lev Koulechov, Dziga Vertov et Sergeï Eisenstein.
– La plasticité du montage : comment le montage peut-il être pensé sur le plan esthétique ?
– Découverte d’Adobe Première Pro et d’Adobe Media Encoder.
– Les périphéries du montage : le rôle de l’assistant-monteur.
– Exercice du Tourné-Monté.
– Exercice « Eloge ou Critique de la ville ? » (Comment véhiculer son point de vue par le montage).
– Suivi des projets personnels.

Trois cours sur le son sont prévus en parallèle. Nous commencerons par la mise en scène du son : Comment le son peut influencer les émotions du spectateur ou encore révéler des éléments narratifs comme la psychologie des personnages. Par la suite, nous analyserons l’articulation de la musique et la narration et terminerons ce programme par un atelier de prise de son.

Notre école de théâtre →