Atelier d’écriture de scénario
Deuxième année

4 heures par semaine,
d'octobre à mi-février

Il faut d’abord aborder la notion d’intrigue classique, qui représente la majorité écrasante des scénarios, pour comprendre les nouvelles directions de structure comme la mini-intrigue et l’absence d’intrigue. Nous verrons la construction du personnage avec son vécu et le listing de construction physique et psychique. Lors de l’écriture du second court-métrage, l’élève devra suivre à nouveau toutes les étapes d’écriture, intégrer des dialogues dans son scénario et fournir une note d’intention. Toutes les notions étudiées seront illustrées à l’aide d’exemples tirés de films.

Puis nous aborderons la théorie du dialogue : Un dialogue trop naturaliste, trop réaliste est la première erreur d’un scénario. Le dialogue n’est pas la copie conforme d’une conversation de la vie. Il est plus dense ; il faut simplement donner l’impression d’un dialogue réel sans tomber dans le piège du faux réalisme. Seuls quelques éléments du dialogue réel doivent être conservés. On étudie les modèles conversationnels et les différentes fonctions du dialogue. Le dialogue ne doit pas tout dire (il est elliptique), et tout ce qui peut être dit visuellement ne peut pas apparaître dans le texte.

Différents types de réalisation :
– Le court-métrage.
– L’adaptation.
– Le documentaire.

Atelier d'écriture

Vous devrez écrire votre deuxième court-métrage (environ 15 à 20 minutes), sonore et qui devra comporter des dialogues.

Notre école de théâtre →